#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 4 Mar 2024, il est 12:54pm
«

Le Tripick Brasserie : beau, bon et sympa

À la une Horeca

Le Tripick Brasserie : un établissement à découvrir absolument.

Depuis la « crise Covid », le secteur de l’Horeca a fait beaucoup de bruit. Quoi qu’on en pense, ce qui est sûr, c’est qu’ils ont eu du mal – comme d’autres – et qu’aujourd’hui le secteur – comme d’autres – est en souffrance. Je l’ai entendu, je l’ai lu mais ne l’avais jusqu’à présent pas encore vécu. Depuis un vendredi de juin, je peux dire veni, vedi… et pas facilement vici. Hélas.

Après plusieurs mois sans s’être vues, une amie et moi avions enfin convenu d’une date. Grand bien nous fasse, on a eu besoin pas moins de quatre mois pour trouver le créneau mais on l’a eu. On se retrouve donc dans un nouveau lieu branché de Liège – très décontract’, très cool, très bobo grosso modo – et on papote, on « ragote », et de fil en aiguille, on décide de prolonger ce moment, d’assortir un plat à notre verre en ce lieu. C’était sans compter cette crise des serveurs que j’évoquais d’entrée de jeu. On nous fait gentiment comprendre que, faute de personnel, si on veut être bien servies, mieux vaut aller ailleurs. Pas cool, première veste. Mais de vieux souvenirs de job d’étudiants refont surface et je compatis, donc je sors, avec le sourire. Voilà qu’on se retrouve dehors gros-jean-comme-devant et qu’on cherche le bon plan b.

Je me rappelle alors d’un endroit que j’avais récemment voulu essayer avec mon fiancé mais qu’on avait finalement délaissé pour Les cinq étoiles qui avaient brillé de mille feux (awesome !). 20h56, on téléphone donc à ce restau pour voir s’il y a place en ce vendredi soir. Enfilez vos baskets les gars, le serveur nous dit texto qu’on a 4 minutes pour arriver sinon ciao bonsoir on ne pourra pas être servies. Deuxième (énorme) veste en cette chaleur accablante.

On erre un peu, on désespère jusqu’à ce que … Au coin de la rue… Une terrasse à la parisienne -vous savez avec ces belles chaises tressées rouge et blanc- attire notre attention. C’est la brasserie Tripick. Vous connaissez ? Le menu est à l’extérieur, c’est bien, ça nous fait gagner du temps … Et on commence à avoir faim. Ni une ni deux, on y trouve notre compte. On entre, mal assurées, un peu penaudes, pas certaines de vouloir s’entendre dire d’aller voir ailleurs. Mais surprise ! Un serveur, très pro, nous accueille magnifiquement bien. Malgré l’affluence et l’heure, on peut s’installer n’importe où. À peine le temps de se décider « extérieur ou intérieur ? » qu’un second jeune homme nous invite à nous asseoir où cela nous chante. Perfect. On se réconcilie illico presto avec l’Horeca. Le serveur arrive peu après. Super sympa. Il nous conseille et nous voilà avec un verre de rouge chacune, des pennes à la mortadelle et du risotto champignon et truffe. Je vous assure, ça valait le coup. Ne vous laissez pas abuser par le quartier de la gare qui est en plein travaux, et donnez la chance à cet établissement qui vaut, lui aussi, cinq étoiles !

PS : on avait choisi de manger en intérieur et que c’est beau ! Si vous prévoyez un annif en groupe, il y a une grande table haute à côté de la cuisine, comme si vous aviez votre chef à domicile.

Sophie El-Hassan

Crédit photo : Tripick Brasserie

Habits & Métiers