#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 13:16pm
«

Patrick Bruel fait chanter des milliers de festivaliers

À la une Culture Musique

Pendant près de deux heures, Patrick Bruel a enthousiasmé un très large public totalement conquis et qui n’attendra sûrement pas dix ans pour un nouveau rendez-vous.

Les trombes d’eau qui s’étaient abattues sur Liège en milieu d’après-midi n’avaient pas douché la ferveur de milliers de festivaliers tout simplent chauds bouillants pour accueillir Patrick Bruel sur la scène du Feel Good Festival. Au cours de sa longue et prolifique carrière, le chanteur-compositeur-acteur-joueur de poker de 63 ans a su tisser des liens forts avec le public liégeois. Il ne manqua d’ailleurs pas d’exprimer à de multiples reprises sa joie d’être à Remouchamps ce samedi et que ce fut à Liège qu’avait vu le jour son tube « J’te l’dis quand même ».

« On s’était dit rendez-vous dans 10 ans, Même jour, même heure, même pommes, On verra quand on aura 30 ans, Sur les marches de la place des grands hommes« 

Energique en diable, généreux et passionné, Patrick Bruel a conquis une foule enthousiaste pendant une heure et quarante-cinq minutes enflammées. Changeant plusieurs fois de tenues, alternant ses plus grands succès avec quelques uns de ses nouveaux morceaux, échangeant constamment avec ses fans, Maurice Benguigui – son nom à l’état civil – a livré une partition sans aucune fausse note. Il a fait danser les festivaliers sur « Mon amant de Saint-Jean », fait pleurer certains sur « Qui a le droit », fait chanter la plupart à se « casser la voix » lors de ce concert qui fera date dans l’histoire de ce jeune festival définitivement entré dans la cour des grands.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Sable

La Maraudière