#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 22 Juin 2024, il est 12:31pm
«

« Mon inspiration vient du quotidien, de mes souvenirs, de la culture populaire »

À la une Art Culture

Les oeuvres de Ptit Marc peuvent désormais s’admirer dans les vitrines de Lafont jusqu’au 14 octobre et à l’exposition collective Desirium dont le vernissage aura lieu ce samedi 17 septembre.

Au fil des années, Ptit Marc, passé par les Beaux-Arts et par l’épopée des fanzines, s’est forgé un univers singulier qui saute aux yeux sur chacune de ses toiles. « Mon inspiration vient du quotidien, de mes souvenirs, de la culture populaire. Je note dans un petit carnet mes idées et je les laisse germer à mon rythme », partage-t-il avec moi. « Lorsque je peins, je m’évade, je rejoins mon monde pour y jouer avec mes personnages, y raconter mes histoires et parfois faire passer un message. »

Alternant les formats, Ptit Marc propose une sorte de figuration libre avec une esthétique léchée. Légèrement daltonien, cet artiste atypique commence par appliquer plusieurs couleurs de fond sur sa toile avant d’attaquer, plic-ploc, les différentes scènes qui ornent ses productions. « Parfois des éléments se rajoutent d’eux-mêmes – ou presque – au fil des jours, parfois j’efface », me dit-il. « J’ai toujours une vague idée de vers où je vais et cela se précise au fur et à mesure. »

Pour profiter du talent du bonhomme, il faut prendre son temps. Si la vision d’ensemble séduit l’œil, c’est en me penchant davantage sur chacune des scénettes qui composent ses grands formats que je parviens à apprécier toute la complexité et la précision des œuvres qui me sont présentées. « Le diable est dans les détails », avait coutume d’affirmer Friedrich Nietzsche. Pour ma part et face à la foultitude de ceux-ci dans les toiles de Ptit Marc, j’aurais tendance à assurer que c’est bien la grâce qui s’y niche.

Bonne nouvelle pour les Liégeois, les oeuvres de cet artiste inspiré ornent désormais les vitrines de Lafont, commerce de lunettes emblématique de la galerie cathédrale. De quoi coupler shopping et émotions artistisques jusqu’au 14 octobre.

Le travail de Ptit Marc sera aussi à découvrir à Desirium, une expo qui se tiendra du 17 septembre au 08 octobre. Le vernissage aura lieu ce samedi « Il sera question de corps, de photos, de désir, de dessins, de femmes, d’hommes, de peintures, de sculptures, de coutures, de voitures, d’images en sous-entendus et d’autres bien crues, ,d’une publication, de DJ sets, de choses à boire, d’une exposition, d’une fête ! » annoncent les organisateurs sur les réseaux sociaux (voir ici le lien de l’évènement).

Vous pouvez découvrir ici le portrait de Ptit Marc publié récemment par #Liégeois.

Thiebaut Colot

Crédit photos : DR

Vous pouvez suivre le travail de Ptit Marc sur Instagram (ptitmarc1), sur Facebook (Ptit marc | Facebook) et le contacter par mail à Ptitmarc666@hotmail.com

KRS Logicistics