#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 14:02pm
«

« Un groupe pour faire danser les gens »

À la une Culture Musique

Première date en Cité ardente pour No.steam, le nouveau groupe funk d’Igor Gehenot.

En mai dernier, Igor Gehenot était de retour sur ses terres pour un concert au Mithra Jazz Festival, un rendez-vous obligé pour lui.  » ’y allais comme spectateur depuis mes quinze ans. Et j’avais été marqué par un concert génial de Steve Houben et Richie Beirach. J’avais été très impressionné par ce festival et j’ai toujours rêvé de fouler un jour cette scène. J’y ai joué pour la première fois en 2009 avec le Metropolitan Quartet. J’y suis ensuite revenu avec mon trio et aussi plusieurs fois avec des groupes que j’accompagnais. Je pense y avoir participé cinq fois sur mon nom« , me confiait-il alors.

Pour ce pianiste hors pair, évoluer dans la Cité ardente demeure un plaisir mais aussi un défi. « Revenir jouer à Liège est toujours un challenge car certaines personnes connaissent ma musique. Je ne dois pas les décevoir et aussi proposer chaque fois de la nouveauté« , me précisait-il. « Les Liégeois sont un public de connaisseurs. Ils connaissent la tradition du jazz, notamment grâce à Chet Baker et Jacques Pelzer. C’est un public exigeant et terriblement agréable.« 

A l’époque, Igor était affairé sur un nouveau gros projet. « Je monte un groupe funk – mon premier amour était l’électro-jazz – qui s’appelle No.steam » m’avait-il annoncé en primeur. « J’espère jouer avec à Liège car je me suis beaucoup investi dedans. C’est un groupe pour faire danser les gens car je sens vraiment que c’est ce dont ils ont besoin. »

Son désir s’est réalisé puisque No.steam sera ce samedi 17 septembre au Palais des Princes Evêques (22h45, concert gratuit) pour la toute première date à Liège. Alors, aucune excuse, allez kiffer ce nouveau band pour une soirée qui promet d’être funky.

Thiebaut Colot

Crédit photo : DR

Soumettez un sujet pour le magazine #Liégeois