#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 5:42am
«

« Une détox, c’est un peu comme faire le ménage : il faut le faire sinon la saleté s’accumule »

À la une Santé Société

Les fêtes de fin d’année sont synonymes de joie, de traditions, de chaleureux moments en famille et, parfois, de retrouvailles. Elles sont aussi bien souvent parsemées de repas copieux et de quelques excès. Après le réveillon de la Saint-Sylvestre vient le temps des bonnes résolutions, comme celles de perdre quelques kilos superflus et de détoxifier son organisme. Quand, comment et pourquoi ? Autant de questions auxquelles répond #Liégeois.

Après les agapes de Noël et du Nouvel An, faut-il passer par un petit régime ou une période détox ? « Une détox, c’est un peu comme faire le ménage. Il faut le faire sinon la saleté s’accumule », rappelle Marie Pirretz, diététicienne« Il est important de détoxifier son organisme afin d’aider le corps à éliminer les toxines via nos voies naturelles – foie, intestins, reins, peau et poumons. Ces toxines, nous les fabriquons (déchets métaboliques), les consommons (alcool, tabac, produits industriels) ou les rencontrons (pollution, produits ménagers) au quotidien. Il ne faut pas faire de détox à tout va mais en faire parce que l’on est intoxiqué. Toutefois, il vaut mieux faire trop de cures détox que trop peu car si un organisme est intoxiqué, cela augmente la fatigue et le risque de cancers et accélère le processus de vieillissement des cellules. »

Toute la question est alors de savoir quand se lancer dans une cure détox. « Avant et après les fêtes et avant et après les vacances – ce qui correspond plus ou moins à chaque changement de saison – et lors d’un amaigrissement », répond cette future maman. « En effet, la majorité des toxines sont liposolubles. Elles sont stockées dans le tissu gras et sont libérées dans le sang lors d’une perte de poids. Elles sont captées par le foie et ensuite éliminées par les selles et les urines. Cependant, si votre foie fonctionne au ralenti parce qu’il est trop encombré de déchets, ces toxines vont s’accumuler dans le gras. N’oublions pas que le cerveau se compose de 60% de graisse, il est ainsi l’endroit idéal pour loger les toxines. Cela peut provoquer des céphalées, de la fatigue ou un mal-être global. »

Mais comment parvenir à évacuer toutes ces toxines pour retrouver un organisme sain ? « En fortifiant nos barrières naturelles qui sont la peau, les bronches et les intestins », assure Marie. « Pour cela, il est essentiel de consommer régulièrement des oméga 3/9*, des antioxydants** et des probiotiques minéraux***. Il faut aussi diminuer le contact avec les toxiques – arrêter de fumer, ne pas consommer de viande carbonisée, faire les bons choix concernant les produits ménagers – et envoyer les toxines vers les organes d’élimination via l’action de certains nutriments****. Enfin, il est préconisé d’utiliser certaines plantes***** sous forme de complexes que l’on trouve en pharmacie. » Et de conclure : « Une détox s’accompagne d’une bonne hydratation, d’une alimentation saine et équilibrée et pas de repas lourd le soir car l’organisme détoxifie la nuit. »

Un panel de conseils pour démarrer cette année 2023 avec un « body » remis à neuf et une énergie débordante. Merci qui ? Merci Marie !

* : huile de colza, huile d’olives de première pression à froid, avocats, fruits oléagineux, poissons gras, graines, …

** : fruits et légumes, thé vert, chocolat noir minimum 70%, cacao, …

*** : magnésium, zinc, sélénium, …

**** : taurine, fibres, vitamine C, Vitamine B6/B9/B12, silicium, …

***** : pissenlit, chardon-marie, reine des prés, chou, brocoli, …

Thiebaut Colot

Pour un suivi personnalisé :

Marie Pirretz

Diététicienne spécialisée en diététique sportive/

Nutrithérapeute

📞 0495.74.38.76
 📧 marie.pirretz@gmail.com
➡️ Compte Instagram: mariepirretzcoachdiet
🌐 
http://www.nutrition-et-sport.be/

Crédits photos : Pixabay

Habits & Métiers