#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 27 Fév 2024, il est 11:41am
«

« Une chance de faire de mon mieux dans une discipline pour laquelle je m’investis énormément »

À la une Sport

Ce dimanche, Armand Marchant en découdra avec les meilleurs skieurs du monde aux Mondiaux de Courchevel Méribel 2023 avec la ferme intention de réaliser une aussi belle performance qu’en 2021 où il s’était adjugé une superbe dixième place à Cortina.

 « Je me dis toujours que les épreuves sont une chance pour moi de faire de mon mieux dans une discipline dans laquelle je me sens à l’aise et pour laquelle je m’investis énormément« , m’avait confié Armand Marchant en 2022. Une façon idéale d’aborder la compétition alors que se profile l’épreuve du slalom aux Mondiaux de ski alpin qui se déroulent actuellement à Courchevel et Méribel.

Après une début de saison en demi-teinte, c’est avec enthousiasme et optimisme que le Liégeois envisage le slalom sur lequel il s’élancera dimanche, en concurrence avec tous les spécialistes de la discipline. « « Je me sens bien, on est sur des championnats du monde. Si tu fais une belle course, ta saison est réussie et personne ne parle de ton début de saison en dents de scie », explique-t-il à la RTBF. « Je n’ai surtout pas envie de sortir de ces mondiaux avec des regrets, sans avoir pris ma chance pleinement. Je veux être à la bagarre pour aller chercher quelque chose de gros. Oser, c’est le mot clé. Je dois oser y aller all-in pour obtenir un bon résultat. Cela se joue sur l’engagement et la prise de risques. »

Le skieur belge pourra compter sur l’appui de sa famille et de ses supporters. « Il y aura sans doute beaucoup de supporters belges, mes parents sont là, des membres du Fan club aussi », se réjouit-il pour Védia. Motivation, enthousiasme, volonté d’en découdre et calcul de la prise de risques : le savant cocktail pour réussir une perf’ lors de ce slalom où le niveau sera aussi élevé que dense. Come on Armand !

Pour (re)découvrir la présentation de ces Mondiaux, c’est ici. Et pour (re)lire le portrait que #Liégeois avait consacré à Armand Marchant, c’est ici.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Armand Marchant

KRS Logicistics