#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 23 Fév 2024, il est 1:42am
«

« Accrocher un troisième titre cette saison »

À la une Sport

Double objectif pour les Bulldogs ce week-end : vaincre Herentals pour glaner le titre de champion de Belgique et rejoindre la finale de BeNe League.

Le week-end dernier, les Bulldogs se sont brillamment qualifiés pour les demi-finales de la BeNe League en éliminant relativement aisément les Panters de Zoetermeer. Comme la saison passée, les Liégeois seront opposés à leur rival Herentals pour ces demi-finales qui revêtent une importance capitale. En effet, si le vainqueur de ce duel rejoindra logiquement la finale de la compétition belgo-hollandaise, il sera également sacré champion de Belgique. « Nul doute que les Liégeois seront motivés pour accrocher un troisième trophée cette saison après la Coupe de Belgique et l’Inter Regio Cup », assure Louis Letté, porte-parole des Bulldogs.

Aprés les récentes échauffourées face aux Flamands, c’est dans un climat tendu et dans une ambiance plus que bouillante que se dérouleront les deux ou trois rencontres de ces demi-finales. Bénéficiant de l’avantage du terrain, les Sang et Marine accueilleront leurs rivaux à la patinoire de la Médiacité ce samedi à 19 heures avant de se rendre le lendemain à 20 heures à Herentals. La belle éventuelle est programmée au mardi 14 mars à Liège à 20 heures.

« La BeNe League est un objectif majeur pour ces deux équipes belges », contextualise Louis Letté qui rappelle que les Bulldogs mène trois victoires à deux lors des confrontations de cette saison. « Les matchs de Playoffs sont toujours différents de ceux de la phase classique : il n’y a pas le droit à l’erreur ! Tout se jouera sur des détails, les équipes se connaissent sur le bout des doigts, la victoire reviendra donc à celle qui pourra garder son calme, imposer son jeu, profiter des nombreuses occasions qui s’offriront à elle. »

Il va faire chaud samedi sur la glace liégeoise !

Thiebaut Colot

crédit photo : Kurt Tops

 

La Maraudière