#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 27 Fév 2024, il est 12:41pm
«

Bruxelles, ma belle

À la une Chroniques Culture Horeca

Le printemps est désormais bien installé, le soleil commence à s’inviter régulièrement et l’occasion est toute trouvée de faire un saut de puce à Bruxelles. #Liégeois vous livre quelques chouettes adresses « dog friendly » pour passer du bon temps dans la capitale.

On l’ignore trop souvent, mais Bruxelles fait partie des destinations européennes les plus prisées par les touristes. Et si la capitale belge, à l’instar de Liège, souffre parfois d’une mauvaise réputation, elle n’en reste pas moins fascinante et foisonnante. Alors que le printemps et ses températures réconfortantes semble s’être durablement installé, faire un saut dans cette métropole kaléidoscopique se révèle toujours être une bonne idée. Et pour celles et ceux qui ne quittent jamais leur compagnon à quatre pattes, les possibilités de s’enjailler sont aussi multiples qu’attrayantes.

Le samedi, c’est le marché au Parvis Saint-Gilles. L’endroit idéal pour dénicher quelques salaisons – ah ce saucisson aux cèpes ! – et fromages, des épices venues des quatre coins du globe et d’autres petits trésors. En plein milieu de cette place historique, le Café Maison du Peuple est un lieu idéal pour un petit break réconfortant. Si l’ambiance monte en température au fur et à mesure que le soleil décroit dans le ciel, durant la journée, l’endroit est paisible et convivial. À la carte : des thés glacés maison, des boissons chaudes, des jus originaux, des bières – aussi bien classiques que provenant de micro-brasseries – et d’excellents cocktails – la margarita est parfaite – ainsi qu’une sélection de vins intéressants. Pour les petites et grandes faims, tout est fait maison et cet emblématique établissement saint-gillois propose aussi bien des petits déjeuners que des toasts briochés – celui au pastrami vous entrainera directement à Brooklyn -, de la sharing food assez sympa et des suggestions qui changent régulièrement. Les chiens y sont choyés et il est toujours fun d’immortaliser l’instant dans le photomaton implanté au cœur du café.

« Alors que Paris vous rend parisien et Londres londonien, Bruxelles ne vous rendra pas bruxellois, elle vous permettra d’être vous-même. Ses habitants cultivent une chaleur qui manque au climat. »  (Éric-Emmanuel Schmitt)

Afin de se dérouiller les guibolles, direction le parc Royal, particulièrement agréable et dont les allées accueillent désormais les colossales statues du chat, provoquant étonnement et sourires parmi les badauds qui défilent devant. Tout à côté, le Sablon est the place to be pour flâner dans un décor hautement qualitatif. Un stop Chez Richard, à l’entrée de la rue des Minimes, s’impose. Cette surprenante bâtisse ayant conservé son charme d’antan jouit d’une terrasse plus parisienne que celles de la Ville de l’Amour. L’endroit idéal pour voir et être vu et profiter de quelques huîtres, d’un verre de vin ou d’un cocktail parfaitement exécuté – mention spéciale pour le Moscow Mule particulièrement rafraîchissant. Au fil de la journée, la carte évolue et propose une ribambelle d’assiettes alléchantes, du toast à la mozzarella, tomates et aubergines grillées aux frites et fricandelles bien belges une fois en passant par les iconiques croquettes de crevettes ou des solettes au chorizo. Là aussi nos amis poilus sont plus que les bienvenus et le service est ultra bienveillant.

Tout à côté du Sablon, impossible de ne pas profiter de la rue des Minimes, de la rue Haute et de la Rue Blaes pour faire le tour des antiquaires, des magasins de seconde main ou de décoration. Pour ceux qui ne sont pas réfractaires à farfouiller, il y a toujours de belles pépites à dénicher ! Quelques galeries implantées depuis des lustres continuent de faire vibrionner le microcosme artistique bruxellois tandis que Le Mépris, un génial « Belgian Wines Bar » vaut assurément le détour, autant pour les petits trésors à petits prix qui s’affichent à la carte que pour l’ambiance hors du temps et la gentillesse du patron. Le dimanche, un petit tour sur le Marché aux Puces de la place du Jeu de Balle permet d’humer le vrai Bruxelles, celui de Jacques Brel dont le musée se situe d’ailleurs à une dizaine de minutes à pied.

Pour profiter d’une vue imprenable sur Bruxelles, rien de mieux que de se poser au-dessus du Mont des Arts. Ce jardin à la française en plein cœur de la capitale reste, comme la Grand Place, un des trésors de cette ville aussi diverse que surprenante. Longtemps décrié, le piétonnier du centre-ville semble avoir trouvé son public et, il faut le reconnaître, permet de profiter de ce coin de façon plus sereine. Les boutiques ne manquent pas pour satisfaire tous les goûts et toutes les bourses alors qu’un passage au Drug Opera offre une féérie de Noël toute l’année. Quand le soleil décline et qu’il est l’heure de se réchauffer, le bar du Hilton en face de la Gare Centrale reste une valeur sûre. Lumière tamisée, atmosphère feutrée, boiseries au mur, moquette au sol et fauteuils confortables, c’est un véritable havre de paix où nos compagnons à quatre pattes sont parfaitement reçus alors que les cocktails – excellents mojito et margarita – se dégustent comme du petit lait, nos charmants canidés y étant tout autant bichonnés.

« Bruxelles cultive l’art sans pareil d’un accueil simple et chaleureux, grâce à l’atmosphère que seuls savent créer les Bruxellois. » (Jacques Delors)

Autre quartier, autre ambiance, celui du Châtelain, peut-être le plus français des coins de Bruxelles. Et pour bien démarrer la journée, quoi de mieux qu’un excellent brunch ? Poser la question, me direz-vous, c’est déjà y répondre ! Pour vraiment kiffer, une seule adresse : Pompon Brunch, le concept lancé par Sophie et Valentine dans le garage PSA. Dans un cadre à la fois élégant et chaleureux, ces deux Bruxelloises proposent une foultitude de préparations aussi savoureuses qu’originales et aux accents des quatre coins du monde ! Impossible de ne pas trouver son bonheur face aux assiettes faites maison et avec amour par ces deux jeunes entrepreneuses. Un buffet incroyable, un service aux petits oignons et, ce qui ne gâte rien, une ambiance totalement dog friendly où les heures peuvent s’écouler sans que l’on ne s’en aperçoive.

Qui dit soleil dit promenade, l’activité favorite de nos boules de poils que nous chérissons tant ! Le parc du Cinquantenaire reste un « must have » à Bruxelles ! Avec ses bâtiments majestueux, ses divers espaces parfaitement agencés, ses arbres, fleurs, allées et fontaines, il offre une respiration salutaire dans le tumulte de la ville et d’un quotidien trop souvent trépidant. Non loin de là, les Etangs Mellaerts sont également un lieu idyllique où profiter de la beauté de la nature environnante. Autre option, juste en dehors de la ville, le parc de Tervuren, au Musée de l’Afrique. Là aussi, impossible de n’être pas séduit par la beauté spectaculaire de ce véritable sanctuaire, de ces bassins, arbustes taillés, pelouses tondues au cordeau, vastes esplanades et contre-allées qui défient le temps avec panache. Avec des espaces boisés tout autour, nos charmants canidés sont dans leur élément ! Pour celles et ceux qui préfèrent moins s’éloigner, le Bois de la Cambre est l’endroit tout indiqué. Véritable poumon vert à cheval sur Ixelles et Uccle, le « Central Park bruxellois », fermé aux voitures le week-end, offre une multitude de possibilités et de balades. En plein cœur du Bois, le Chalet Robinson saura émerveiller les petits et les grands et offrir une chouette expérience. Uniquement accessible par une petite embarcation, ce restaurant emblématique propose des brunchs pantagruéliques le week-end et une carte hyper sympa, aussi bien sucrée que salée, et certaines twists audacieux comme ces gaufres en forme de cœur, caviar d’aubergine et œuf frit. Les chiens y sont bien reçus – sauf par les oies qui peuplent l’île – et le service agréable. Et s’il vous reste encore une petite faim, les iconiques Brasseries Georges sont tout à côté !

Thiebaut Colot

Crédits photos : Sable

Soumettez un sujet pour le magazine #Liégeois