#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 2 Juin 2023, il est 17:26
«

« Chanter est toujours un acte joyeux »

À la une Chroniques Culture Société Spectacles

Depuis plus de vingt ans, « Du Big et du Bazar » régale les passionnés de musique et de chansons. Pour son retour sur scène, le groupe vocal et instrumental de Louveigné a enthousiasmé un public nombreux et conquis.

Pour une Angèle ou un Stromae, ils sont des milliers à chanter sous la douche ou sur de petites scènes, dans leur voiture ou dans des karaokés, dans des groupes vocaux, des chorales ou en solo. S’ils n’ont pas tous le même talent, ils possèdent indéniablement la même passion. « Chanter, c’est comme honorer l’oxygène », assure ainsi Björk avec sa vision si particulière.

Depuis la nuit des temps, les Hommes ont toujours fredonné, développé une certaine musicalité, poussé la chansonnette. C’est d’ailleurs à des rengaines ancestrales que l’on doit les souvenirs de temps immémoriaux, de cette tradition orale millénaire que nous avons enrichi notre culture actuelle. « N’est malheureux que celui qui ne sait pas chanter », affirme même un proverbe égyptien. Le bonheur, les membres de « Du Big et du Bazar » le cultivent ensemble depuis plus de vingt ans. C’est en effet en septembre 2001 qu’eut lieu la première réunion d’une dizaine de passionnés qui eurent l’idée de fonder un groupe vocal pour renforcer le tissu social et la convivialité dans le joli village de Louveigné. L’histoire était en marche et, très vite, cette chorale se structura pour livrer son premier concert en hommage à Michel Fugain.

De l’eau a coulé sous les ponts depuis, des membres sont partis, d’autres sont arrivés, mais la passion est demeurée intacte et au cœur du projet de ce groupe vocal et instrumental. Jeunes et moins jeunes, femmes et hommes, musiciens, chanteuses et chanteurs se réunissent chaque mercredi pour travailler leurs interprétations et, bien souvent, refaire le monde jusque tard dans la nuit. Au fil des années, les différents concerts donnés par « Du Big et du Bazar » ont séduit une quantité croissante de fidèles qui se pressent à chaque fois au Foyer culturel de Sprimont pour découvrir le travail annuel de ces joyeux drilles. Avec le temps, un soin tout particulier fut accordé à la mise en scène et les spectacles se sont enrichis de chorégraphies, capsules vidéo, interventions humoristiques, jeux de lumière et projections sur écran géant. « L’amitié, la convivialité, l’unité de groupe et la volonté de proposer un contenu de qualité sont les valeurs qui nous animent », nous précise Fabienne, membre du « Big » depuis le début de l’aventure.

Ces 15 et 16 avril, après trois ans et demi d’absence à cause du Covid, le « Big » faisait son grand retour à Sprimont avec son nouveau concept « All in French ». A guichets fermés, ou presque, plus de 600 personnes furent au rendez-vous pour assister aux représentations données par les 40 membres de ce groupe vocal dont la réputation n’est désormais plus à faire. Sous la direction de Pascal Boonen, les choristes et musiciens livrèrent avec brio des versions très personnelles de morceaux de monstres sacrés de la chanson française – Francis Cabrel, Véronique Sanson, Jacques Brel, Laurent Voulzy, Michel Polnareff, France Gall, Jean-Jacques Goldman ou encore Julien Clerc et Mylène Farmer – et d’artistes plus actuels comme Vianney, Clara Luciani et Stromae. Une prestation – pardonnez-moi le jeu de mots – sans fausse note et qui reçut la totale approbation et les fervents applaudissements du public. « Chanter est toujours un acte joyeux », prétend Jacque Higelin. Ce dimanche 16 avril, aussi bien sur scène que parmi les nombreux spectateurs, la joie et le bonheur étaient partout.

Plus d’infos : Du Big et du Bazar – Groupe vocal et instrumental de Louveigné

Thiebaut Colot

Crédits photos : NDC et Sable

Adret & Ubac