#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 23 Juil 2024, il est 0:54am
«

« Une fonction d’éducation permanente et l’accompagnement d’artistes »

À la une Culture Musique Société

Ce dimanche, Nectar KultuR sera au coeur du Palais des Princes-Evêques. Coup d’éclairage sur une asbl spécialisée dans la culture urbaine et dont la mission est essentielle.

Nectar asbl a dix ans ! Dix années durant lesquelles cette association a œuvré au quotidien pour rendre la culture urbaine davantage accessible et qui a désormais scindé son activité en deux pôles : Nectar KultuR et Nectar MusiQ. « Nectar KultuR a, d’une part, une fonction d’éducation permanente. Nous organisons des ateliers rap – dans les écoles, les IPPJ ou les centres culturels, par exemple – où les participants apprennent à créer des textes, découvrent différents styles de rap, créent des « instrus » avec un compositeur professionnel, enregistrent leurs créations, se produisent parfois en concert et un petit film est tiré de cette expérience. L’autre facette de Nectar KultuR, c’est l’accompagnement d’artistes amateurs car beaucoup sont passés par la structure ou gravitent autour d’elle », explique Jerry Tshiani, fondateur de l’asbl et membre du groupe Indocile. « Nectar MusiQ est le volet pro, avec du management, de l’évènementiel et de la production d’artistes en qui nous croyons. »

Depuis ses débuts, Jerry Tshiani et ses acolytes ont ainsi organisé une centaine d’ateliers, permettant, avec une pédagogie jamais démentie, de permettre aux participants – la majorité étant adolescents ou jeunes adultes – de découvrir une forme d’art, de dépassement de soi, de faire preuve d’autonomie et de créativité tout en boostant leur confiance en eux. Nectar organise aussi régulièrement des concerts et a vu certains des participants devenir de véritables artistes professionnels.

C’est tout logiquement que cette asbl essentielle a décidé d’accepter l’invitation lancée par les organisateurs de Divercity, un évènement inédit – dont #Liégeois est partenaire presse – qui se déroulera ces 12 et 13 mai à Liège. « Cet évènement touche pas mal de disciplines dont plusieurs de la culture urbaine – qui ne bénéficie pas d’énormément de place. Il y a peu d’activités dédiées à ceux qui veulent pratiquer le rap de manière amateure », sourit Jerry qui sera avec ses comparses dimanche au Palais des Princes-Evêques. « Nous y organiserons un atelier rap de deux heures durant lequel les participants pourront écrire un texte, développer un instrumental et réaliser une maquette. »

Le même jour et au même endroit, le groupe Safari, accompagné par Nectar MusiQ, se produira. Cousins et voisins, Amir et Maro se sont associés au beatmaker ATLS pour fonder Safari. « Ils viennent de Liège et ce groupe existe depuis 2018 », précise Jerry. « Ces gars talentueux ont sorti deux EP l’année dernière et ont déjà une belle expérience de la scène, avec un passage aux Ardentes l’année dernière, une première partie au Bota ou encore un concert au Reflektor. Il s’agit de rap mais avec une vraie ouverture musicale car ils essaient d’intégrer différents styles de musique dans leurs morceaux. Leurs textes sont assez poignants et personnels. » Et d’ajouter : « C’est un groupe qui, en passant un step, pourrait bien s’imposer sur la scène internationale. »

De quoi ravir les amateurs et les curieux pour un évènement à ne surtout pas manquer !

Plus d’infos : « Faire tomber les barrières et mettre à l’honneur la culture urbaine liégeoise » — #Liégeois (liegeois-magazine.be), Safari | Facebook, Nectar Kultur | Facebook

Thiebaut Colot

Crédits photos : DR & Marine Rigo

Votre publicité dans le magazine #Liégeois