#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 8:20am
«

« Faire tomber les barrières et mettre à l’honneur la culture urbaine liégeoise »

À la une Citoyenneté Culture Événements Société

Divercity : un évènement inédit qui va faire vibrer la Cité ardente ces 13 et 14 mai.

Ces 13 et 14 mai aura lieu Divercity, un évènement inédit dont #Liégeois est partenaire presse qui fera à coup sûr vibrer la Cité ardente. Le concept est novateur : découvrir Liège comme les Liégeois ne l’ont jamais vue ! « Divercity mélange les styles, détourne les lieux et bouscule les préjugés pour mieux vous faire (re)découvrir la Cité ardente et sa street culture. Un événement gratuit et ouvert à toutes et tous, mêlant activités artistiques, sportives et musicales, organisé avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles », assurent les organisateurs.

Pour cette toute première édition, cet évènement novateur proposera un parcours urbain gratuit et 100% local alliant DJ sets, concerts, gaming, arts martiaux et ateliers participatifs. En offrant au public l’opportunité inédite de vivre ces activités dans des lieux chargés d’histoire, « l’événement entend faire tomber les barrières et mettre à l’honneur la culture urbaine liégeoise ». « L’idée derrière ce concept hors du commun était de créer un événement impactant et symbolique pour rendre la ville à la jeunesse et aux cultures émergeantes, trop souvent invisibilisées dans les lieux de pouvoir et de prestige », explique Victor Boucau, coordinateur de l’événement au sein de l’asbl ARTADDICT, à l’origine du projet.

Les lecteurs de Liégeois Magazine le savent : Liège est une ville vivante – malgré ces fichus chantiers qui poussent comme des champignons – avec une scène artistique particulièrement dynamique et une grande tradition sportive.  « 90% de la programmation a d’ailleurs été confiée à des acteurs locaux », précise Victor Boucau. « Nous nous sommes tournés vers des artistes, collectifs et associations qui sont en contact quotidien avec la jeunesse à Liège, avec ses priorités et avec la culture que les jeunes créent et apprécient. »

Le concept de Divercity s’articule autour de quatre lieux emblématiques et de quatre activités phares. Tout débutera au Reflektor, salle bien connue des noctambules liégeois, le samedi 13 mai pour la soirée de lancement. Dès 20 heures, le rappeur Golgoth investira la scène et sera ensuite suivi de plusieurs DJ sets. Au Reflektor, Divercity a pour but de faire converger les différents collectifs artistiques de la Cité ardente afin de promouvoir le dialogue, l’échange et la collaboration entre les artistes participants. L’occasion pour le public de vivre une expérience unique rassemblant les talents des quatre coins de la ville. 

Le lendemain, le dimanche 14 mai, les activités se dérouleront en trois lieux iconiques de la Cité ardente : le Palais des Princes-Evêques, la cathédrale Saint-Paul et la Grand Poste. Dès 14 heures, le Palais des Princes-Evêques, édifice construit au seizième siècle, accueillera un parcours musical, de la breakdance et un show de freestyle football. Les concerts seront répartis sur trois scènes : une scène rap (Dizy, Hobiwan, Bakari), une scène pop dédiée à des artistes émergents (Cloudie, Haitch REA), et une scène ouverte proposant un atelier rap animé par Nectar Kultur, un concert du groupe Safari et un open mic animé par Golgoth. Une initiation à la breakdance sera également organisée par le collectif Liège City Breakers. « C’est un chouette concept qui permet d’investir des lieux connus pour en faire une autre utilisation, pour montrer Liège et ses richesses différemment », souligne, à #Liégeois, Cloudie qui se produira dimanche accompagnée de son batteur« Cela permet de rendre les arts et les monuments accessibles. »

Dans le même temps, de 14 à 18 heures, le cloître de la cathédrale Saint-Paul sera le théâtre d’une démonstration et d’initiation au Krav Maga. Techniques de combat, mouvements de base, self-défense : tous les secrets seront dévoilés dans ce lieu spectaculaire. Le Trésor de la cathédrale de Liège présente en effet un patrimoine exceptionnel de visite à travers l’art et l’histoire de l’ancienne Principauté de Liège. Orfèvreries, ivoires, manuscrits, sculptures, peintures et collections de textiles, voici ce qui fait de cette bâtisse un lieu incontournable dont l’architecture est aussi un véritable trésor. « Je trouve cela chouette de pouvoir investir des lieux insolites pour montrer que ce qui est travaillé à l’intérieur fonctionne à l’extérieur », assure à #Liégeois David Duhamel, responsable de l’Académie Duhamel.

Aux mêmes horaires et à un jet de pierre, c’est à la Grand Poste que pourront se retrouver les passionnés et curieux de gaming. Après avoir accueilli pendant un siècle les services postaux, l’ancien « Hôtel de la Poste » s’est récemment métamorphosé en hub créatif aux multiples facettes qui a déjà su séduire les Liégeois. En bord de Meuse, les amateurs de gaming et de réalité́ virtuelle pourront jouer à des jeux vidéo connus et moins connus mis à disposition par Walga et Quai 10, partenaires de l’événement. Des casques de réalité virtuelle mis à disposition par VR-Hut permettront d’expérimenter des jeux immersifs et réalistes. Des ateliers de sensibilisation seront également proposés, au sujet de la discrimination et de l’inclusion dans les jeux vidéo (Quai 10) et de l’inclusion des personnes migrantes et étrangères (Scan-R). Un programme complet dans un cadre fantastique pour un secteur en perpétuelle évolution.

A noter que l’évènement Divercity est totalement gratuit et accessible à toutes et tous.

Plus d’infos : Accueil – Divercity Liège (divercity-liege.be)

Thiebaut Colot

Crédits photos : Divercity / DR

KRS Logicistics