#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 22 Juin 2024, il est 12:32pm
«

« Un évènement fédérateur qui reflète bien l’ADN liégeois »

À la une Événements Horeca

Les Epicuriales reviennent au Parc de la Boverie pour une dix-septième édition qui s’annonce particulièrement enthousiasmante.

L’année dernière avait marqué le retour des Epicuriales dans le superbe écrin qu’est le Parc de la Boverie pour une édition post-covid plus que réussie malgré une météo capricieuse. « Le concept des Epicuriales se retrouve dans d’autres villes comme Maastricht ou Anvers mais la touche belgo-liégeoise de ce rassemblement lui confère une saveur particulière. C’est un évènement fédérateur qui reflète bien l’ADN liégeois »m’expliquait alors Antoine Olbrechts qui s’occupe de la communication digitale, de la gestion des photos et vidéos ou encore des retransmissions live de ce rendez-vous gastro-festif incontournable. « Nous vivons dans une région où on mange bien et où on aime bien manger. Cela va de pair. »

Pendant plusieurs jours et cela depuis près de vingt ans, la gastronomie et la convivialité sont à l’honneur à Liège, dans une région où les plaisirs de la table font partie des immanquables.  « Les restaurateurs liégeois sont cool et passionnés, à l’image des Liégeois, finalement »m’assurait Pierre Luthers, co-fondateur et co-organisateur des Epicuriales« C’est une belle vitrine pour les restaurateurs qui peuvent ainsi faire connaître leur établissement tout en ravissant les papilles d’une foule nombreuse. »

Cette année encore, pour la dix-septième édition, les gourmands gourmets vont être aux anges ! Du jeudi 25 mai au lundi 29 mai, dix-huit restaurateurs ou traiteurs, soit quatre de plus que l’année dernière, animeront durant les cinq jours de grandes tentes en forme de pagodes, sélectionnés pour leurs qualités et leur talent, tandis que vingt-cinq grands Chefs invités proposeront (sur réservation) des menus de prestige dans la Tente des Chefs sur le temps de midi ou en soirée, et défendront ainsi haut et fort la gastronomie du pays de Liège. Après une édition 2022 qui a vu les Epicuriales battre leur record d’affluence de 11%, la mouture 2023 devrait confirmer la croissance continue d’un évènement qui draine une large foule et dont la notoriété dépasse très largement les frontières de notre Principauté.

Cette fois encore, il y en aura pour tous les goûts, avec de la street food et des recettes plus classiques, des assiettes inspirées de nos voisins français, de l’Italie, de l’Espagne et plus généralement de la méditerranée mais aussi de la Syrie ou encore de l’Amérique du Sud. Sans oublier ce terroir ardennais qui offre de multiples possibilités. La viande wallonne sera d’ailleurs à nouveau mise à l’honneur. « Une tente spécifique, celle du Bistro n’Home animée par le chef Olivier Dniprowskij, spécialiste de la cuisson parfaite de la viande, proposera une carte qui mettra la viande wallonne à l’honneur, tandis que sur les cartes des autres restaurateurs, la présence de viande wallonne sur le menu sera soulignée par un petit logo adapté ‘Viande de chez Nous’ », précisent les organisateurs qui avaient organisé le déjeuner de présentation chez Artusi Di Miceli, un des deux restaurants de la famille Di Miceli, très présente pour cette dix-septième édition.

La Tente des Chefs et ses repas à quatre mains le midi et à six le soir seront indubitablement le clou d’un spectacle total, plusieurs artistes des fourneaux ayant décidé d’unir leurs forces et de mettre leurs compétences en commun pour proposer des menus aussi surprenants qu’inspirants, aussi savoureux que goûtus. « L’occasion idéale de découvrir le talent fou de ces cuisiniers hors pair et de vivre de grands moments d’émotion gastronomique », assurent les organisateurs.

Les Epicuriales poursuivent leur évolution en adoptant deux grandes nouveautés. D’un point de vue pratique, cette édition 2023 sera la première avec le concept du « Cashless System », un système sécurisé, rapide et pratique. « lLe visiteur recevra un bracelet « Epicuriales » de paiement électronique, à retirer librement à l’une des caisses de l’événement, qui lui permettra de régler aisément toutes ses consommations sur l’événement », détaillent les organisateurs. Pour charger son bracelet, les participants auront le choix entre le cash à l’une des trois caisses de l’évènement, par carte bancaire à une borne de (re)chargement ou via Payconiq. A noter que l’entrée aux Epicuriales est bien évidemment gratuite.

L’autre nouveauté, c’est la collaboration accrue entre les Epicuriales et le fantastique Musée de la Boverie. « L’art traduit des émotions, celles de l’artiste et celles du spectateur. Comment ces émotions peuvent-elles être interprétées par des chefs et exprimées dans leur cuisine ? C’est le pari des Epicuriales, dont l’ambition est de réunir Art & Gastronomie au sein du concept « Un mets, un tableau », qui marie les goûts et les couleurs, qui propose aux visiteurs d’admirer des plats et de déguster des tableaux ! » s’enthousiasment les organisateurs, jamais à court d’idées pour offrir une expérience unique aux Liégeois. « Chaque restaurateur sera invité à parrainer une œuvre sélectionnée par le Musée de la Boverie, à laisser parler ses sens et à associer ce tableau à l’un de ses mets. Ce plat sera clairement identifié sur la carte du restaurateur, sur le menu affiché à l’entrée de la tente et dans le guide de visite. Chaque personne dégustant cette ‘recette picturale’ sera alors invitée à découvrir librement l’accrochage spécifique aux Epicuriales, en libre accès à l’entrée du Musée de la Boverie, et pourra également, sur présentation du bracelet ‘Epicuriales’ (valable pour une famille) parcourir librement la galerie des Collections permanentes de la Ville de Liège. A l’inverse, au sein du Musée, les toiles parrainées renverront le visiteur vers le restaurateur inspiré par celles-ci, via une signalisation adaptée qui invitera celui-ci à une balade gastronomique dans le parc. »

Autant de propositions qui promettent une édition 2023 tout simplement fantastique alors que la météo annoncée devrait être pratiquement estivale. Déguster d’enthousiasmantes assiettes concoctées par de talentueux chefs dans le plus beau parc de la Cité ardente, avec, en prime, l’art qui s’invite à table : y-a-t-il plus beau programme pour un week-end de Pentecôte ?

Plus d’informations : Les Epicuriales de Liège  — Du 25 au 29 mai 2023 (Parc de la Boverie), Epicuriales de Liège | Liège | Facebook

Thiebaut Colot

Crédits photos : Antoine Olbrechts

Soumettez un sujet pour le magazine #Liégeois