#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Fév 2024, il est 14:57pm
«

« Une aquarelle n’est pas une histoire, c’est la traduction d’une sensation, d’un souvenir, d’un état d’âme »*

À la une Art Chroniques Culture Expositions

Avec une foultitude de superbes aquarelles, Aquaraliège a conquis son public.

 « Depuis quelques années, l’aquarelle n’est plus un ’’parent pauvre’’ de la peinture et peut dorénavant rivaliser avec la peinture à l’huile », soulignaient les organisateurs d’Aquareliège, le plus grand évènement de Wallonie dédié à l’aquarelle. Dans la superbe Verrière de la Boverie, 114 aquarellistes venus de Belgique, de France, des Pays-Bas, du Luxembourg mais aussi d’Italie, du Portugal, de Chine ou du Vietnam exposaient 290 oeuvres.

Tous les styles étaient représentés : des natures mortes, des paysages et des portraits, bien sûr, mais aussi des compositions plus abstraites ou oniriques ainsi que de l’art animalier. Un melting pot qui permettait à chacun de trouver son bonheur, d’être séduit par le trait, les détails, les couleurs ou le choix du sujet. Une exposition qui rencontra un vif succès, d’autant plus que de nombreux artistes étaient présents pour présenter leurs oeuvres et discuter avec le public. « Nous avons noté une belle affluence pour Aquareliège », nous confirmait-on sur place. « De manière générale, nous sommes très satisfaits de la fréquentation du musée durant cette période estivale. »

En déambulant dans les années, nous fûmes, comme tant d’autres, séduits par l’extrême qualité des oeuvres proposées, certaines se distinguant des autres par leur précision et leur poésie. Grâce aux habiles coups de pinceau de ces artistes venus de partout, nous voyagâmes également le temps d’une après-midi suspendue.

Thiebaut Colot

Crédits photos : Sable

N. B. : le titre est une citation d’Hugo Pratt, la photo d’illustration est une aquarelle d’Alain Lefebvre.

Liège & Basketball