#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Fév 2024, il est 14:42pm
«

« Un orchestre très complice de ces talents prometteurs »

À la une Chroniques Culture Musique

Concert mémorable et exceptionnel à l’Opéra Royal de Wallonie-Liège samedi 26 août pour clore la Masterclass consacrée à la direction d’orchestre d’opéra.

Fin août, l’ORW accueillait plusieurs jeunes chefs d’orchestre pour une Masterclass consacrée à la direction d’orchestre d’opéra, suite logique – mais néanmoins inédite – du Concours International de chefs d’Orchestre d’Opéra lancé en 2017.

Sous la houlette de Giampaolo Bisanti, cinq jeunes chef d’orchestre ont pu peaufiner leurs gammes et améliorer leur technique dans la direction d’un orchestre d’opéra. Cette formation aussi pointue que rare se concluait par un concert donné samedi 26 août dans le cadre toujours magnifique de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège.

Devant un parterre comble, Giampaolo Bisanti, Directeur Musical de l’ORW, présentait brièvement les cinq héros du jour. « Ceux-ci ont offert un magnifique concert en faisant vibrer les spectateurs avec des extraits de célèbres opéras tels que La Traviata et Nabucco de Verdi, Lucia di Lammermoor de Donizetti mais aussi en dévoilant un aperçu des opéras à découvrir cette nouvelle saison avec Carmen de Bizet, I Capuleti e i Montecchi de Bellini ou encore Il Barbiere di Siviglia de Rossini », souligne Isabelle Jeanpierre, fondatrice du magazine Interiorize et férue d’opéra. « Tour à tour et chacun avec leur propre style, ils ont pu, accompagnés très souvent des chœurs et de solistes, faire rayonner l’orchestre qui était d’ailleurs très complice de ces talents prometteurs. »

Le climax de ce concert exceptionnel eut lieu pour Samuel Agustin Aguirre Guerra pour l’extrait « Fermi tutti, nessun si muova… », tiré du Barbier de Séville, si magistralement interprété qu’il fut applaudi durant de très longue minutes. « Son enthousiasme et son amour de l’opéra étaient palpables et le voir chanter toutes les paroles aux côtés des solistes tout en dirigeant l’orchestre était tout simplement un des meilleurs moments de cet après-midi », précise Isabelle. « Les jeunes chefs Samuel Agustin Aguirre Guerra, Francesco Muraca, Dayner Tafur-Diaz, Aram Khacheh et Filippo Barsali, ont brillé par leur enthousiasme, leur amour de la musique et leur élégance, et feront à n’en pas douter briller les plus beaux opéras au rythme de leur baguette. »

Thiebaut Colot

Crédit photo : J. Berger pour l’ORW-Liège

La Maraudière