#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 20 Mai 2024, il est 8:14am
«

« Remettre le tango à sa juste place à Liège »

À la une Citoyenneté Culture Portraits Société

Le tango est une véritable passion pour Carmelo Vaccaro et les membres d’Es-Tango Belgium qui se produiront le 2 décembre à 16 heures à JM Dubuc Galerie by #Liégeois.

Pour Carmelo Vaccaro, le tango est presque une philosophie de vie. « Quand on est ‘piqué’ par le tango, on veut tout le temps le danser » sourit-il. « Je suis raide dingue de cette musique et de cette danse qui m’accompagnent au quotidien. »

Il faut dire que cet art, apparu en Amérique du Sud à la fin du 19ème siècle, ne manque pas d’atout. « Le tango se pratique souvent dans des lieux atypiques, avec de vrais musiciens et est considéré comme l’une des danses les plus sensuelles car les impulsions se font de torse à torse et se danse collé-serré », explique ce passionné. « C’est aussi une danse de partage, car lors des bals, le but est de danser avec différents partenaires. »

C’est aussi l’une des danses les plus compliquées. « Il existe plusieurs pas – une technique – de base mais il n’y a pas de tempo. Cela nécessite un travail d’interprétation, une certaine musicalité. C’est avant tout une expression musicale », précise Carmelo pour qui le tango est une véritable bulle d’épanouissement. « C’est aussi un lubrifiant social. Il est possible de pratiquer le tango partout tant il existe des rassemblements et cela permet de rapidement nouer des liens. »

Dans notre Cité ardente, il existe une vraie communauté d’amateurs de tango. « Il y a un noyau dur de 100 à 150 personnes. Ceux-ci se déplace d’une organisation à une autre car Liège compte plusieurs écoles de tango », souligne Carmelo qui, avec Séverine, Alice et Kemel, a fondé Es-Tango Belgium. « Nous avions l’envie d’un peu dépoussiérer le tango et de créer une nouvelle dynamique. »

 « Le Tango nous offre à tous un passé imaginaire. » (Jorge Luis Borges)

Ces passionnés ne ménagent pas leurs efforts pour populariser leur discipline favorite. « Nous tentons d’avoir une communication moderne et de faire preuve de dynamisme pour nos évènements et collaborations pour tenter de fédérer un large public et de toucher les plus jeunes », avance Carmelo. « Et cela semble tout doucement prendre, avec des couples plus jeunes qui s’inscrivent à nos cours et des danseuses et danseurs de villes et pays limitrophes qui participent à nos bals. »

Es-Tango Belgium a noué de solides partenariats avec L’An Vert et la Villa Gallery. « C’est un honneur pour nous de pouvoir nous produire au cœur de la Boverie dans un bâtiment dont je suis tombé amoureux », glisse ce sympathique quadragénaire. « Nous organisons des workshops pour lesquels nous faisons régulièrement venir des professeurs réputés et des bals tous les quinze jours. »

Au fil du temps, l’asbl s’est étoffée, sept membres participant à sa bonne gestion et à son développement. « Mais nous sommes totalement ouverts à de nouveaux membres désireux d’endosser des responsabilités afin de pouvoir porter de plus gros projets », prévient Carmelo. « Nous voulons remettre le tango à sa juste place à Liège. Nous travaillons sur une pièce de théâtre musicale alors que nous espérons pouvoir un jour organiser un festival international du tango à Liège. »

Le 2 décembre à 16 heures, c’est à JM Dubuc Galerie by #Liégeois que Carmelo et d’autres danseurs et danseuses émérites se produiront pour une démonstration de tango suivie d’une initiation ouverte à toutes et tous et totalement gratuite. Un nouveau crossover artistique dans cette galerie qui est le fruit d’une collaboration entre l’artiste Jean-Michel Dubuc et la structure #Liégeois qui, avec Liégeois Magazine notamment, vise à promouvoir la culture en province de Liège. « Le secret du tango se trouve dans cet instant d’improvisation qui se produit entre un pas et l’autre. C’est rendre possible l’impossible, danser le silence », assurait Carlos Gravito. Quelques instants de grâce absolue qui trouveront au sein de l’exposition Libérate de cette nouvelle galerie d’art une scène à leur pleine mesure.

Pour suivre l’actu d’Es-Tango Belgium:  

Facebook Es-Tango Belgium 

Instagram Es_Tango_Belgium_ASBL 

TikTok es_tango_belgium_asbl

Thiebaut Colot

Crédits photos : DR / Snoeck Médias

Habits & Métiers