#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 9:50am
«

« Christophe Maréchal et Xavier Paoli disposent de toute l’expertise nécessaire »

À la une Économie Santé Société

Du changement à la tête de Mithra qui annonce entamer un processus pour monétiser ses actifs.

Mithra, l’entreprise pharmaceutique belge fondée en 1999 par François Fornieri et le Professeur Docteur Jean-Michel Foidart est en proie à de grosses difficultés. Cette société spécialisée dans les pilules contraceptives et les produits dédiés à la santé féminine était l’une des plus belles fiertés liégeoises mais la situation s’avère désormais préoccupante. Arrivé en 2023 pour succéder à Leon Van Rompay qui avait lui-même remplacé François Fornieri, le Canadien David Solomon n’est plus le CEO de l’ancienne spin-off de l’ULg. Il est provisoirement remplacé par Christophe Maréchal et Xavier Paoli en tant que co-CEOs.

Christophe Maréchal occupe la fonction de Chief Financial Officer (CFO) chez Mithra depuis début 2017. Fort de plus de 20 années d’expérience en finance internationale dans l’industrie, les télécommunications, le secteur bancaire et la production, il possède de solides compétences en stratégie opérationnelle, financière et commerciale. Xavier Paoli occupe la fonction de Chief Operating Officer (COO) chez Mithra depuis le mois de septembre 2023. Xavier Paoli a 20 ans d’expérience à l’international dans l’industrie biotech et biopharmaceutique. Il possède une connaissance approfondie de toute la chaine de valeur des entreprises de biotechnologie depuis la levée de fond jusqu’à la mise sur le marché. « Déjà impliqués dans la gestion quotidienne de Mithra et dans toutes ses décisions stratégiques et opérationnelles, avec le soutien du conseil d’administration et de l’ensemble de l’équipe de direction, Christophe Maréchal et Xavier Paoli disposent de toute l’expertise nécessaire pour prendre la relève en tant que co-CEOs de Mithra », précise le la société liégeoise sur son site web.

Une décision prise par le conseil d’administration qui intervient alors cette société dédiée à la santé féminine « va entamer un processus de monétisation impliquant la vente de divers actifs sélectionnés de Mithra et/ou de son activité dans son ensemble » ainsi que de « la conclusion d’une nouvelle facilité de prêt relais garanti, laquelle devrait financer ce processus jusqu’au 30 avril ». Un choix dicté par des soucis de trésorerie.

« Dans le but de maximiser la valeur pour tous les stakeholders de Mithra, Mithra a entamé un processus de monétisation afin de valoriser ses actifs, impliquant la vente de divers actifs sélectionnés, en particulier Estetra SRL, et/ou de l’activité de Mithra dans son ensemble (le « Processus de Monétisation »). Mithra finalise actuellement des négociations avec une banque d’investissement de renommée internationale pour l’aider à mener le Processus de Monétisation en collaboration avec DC Advisory et Alvarez & Marsal, lesquels conseillent notamment Mithra en terme de gestion des liquidités et de monétisation », détaille la société pharmaceutique sur son site web.

Plus d’infos : Mithra entame un processus de monétisation et obtient un prêt relais garanti de la part de prêteurs existants | Mithra , Mithra annonce des changements au sein de sa direction | Mithra , 2024-02-06_Mithra_Press-release_Mithra-updates-on-cash-position_FR.pdf

T. C.

Crédit photo : Mithra Facebook

La Maraudière