#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 9:33am
«

« Galvanisée par cette foudre des mots »

À la une Culture Littérature Musique

La Sérésienne Mel Moya succède à Julie Lombé pour le Prix Paroles Urbaines.

Les Prix Paroles Urbaines sont décernés tous les deux ans avec l’objectif de promouvoir les auteurs et autrices rap et slam de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Organisés par Lezarts Urbains depuis 2011, ces prix célèbrent la qualité, la force et le foisonnement des écritures urbaines. « Seul prix littéraire représentant ces courants, son but est de mettre en avant les plumes qui travaillent et réinventent la langue française avec un talent et un niveau d’exigence indéniables », précise le communiqué de presse.

La lauréate 2021 est Mel Moya, qui succède à Julie Lombé, récompensée en 2019. Artiste slameuse originaire de Seraing, Mel Moya écume, en musique ou a cappella, les scènes internationales – Belgique, France, Suisse, République Tchèque, Sénégal et Benin. « Attirée par les mots, la poésie et les livres depuis sa plus tendre enfance, Mel Moya passait le plus clair de son temps à la bibliothèque communale », rappelle le communiqué de presse. « Une impulsion à trouver de la légitimité dans la maîtrise du français. »

Slameuse émérite, coach scénique, animatrice d’ateliers d’écriture autrice d’un recueil de poésie intitulé Les Deux Soeurs, Mel Moya brille sur tous les fronts, « galvanisée par cette foudre des mots ».

Le Bruxellois Jakbrol était finaliste de ce prix. Pour (re)découvrir son portrait : « L’inspiration est partout, il suffit d’observer autour de soi » — #Liégeois (liegeois-magazine.be)

Plus d’infos : Prix Paroles Urbaines (lezarts-urbains.be)

LM

Crédit photo : Youtube

Habits & Métiers