#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 22 Juin 2024, il est 10:53am
«

« Transmettre la mémoire, c’est parfois transmettre une promesse d’un autre temps, pour continuer d’entendre les cris de détresse du présent »

À la une Culture Littérature News

Ce premier juin, l’écrivain Liégeois Philippe Raxhon sortait son nouveau roman : La promesse de l’Arménienne.

On ne présente plus Philippe Raxhon, professeur à l’Université de Liège et auteur de romans à succès. Ce premier juin, ce Liégeois amoureux de sa ville sortait son nouveau récit palpitant : La promesse de l’Arménienne. « Il ne s’agit pas d’un roman historique, mais d’un roman mémoriel », précise-t-il. « Il y est question de la mémoire du génocide des Arméniens, mais aussi des liens entre les transmissions mémorielles des génocides du passé et les enjeux de notre présent. C’est donc aussi un roman qui rend hommage à la fraternité des mémoires. »

Comme lors ses précédents romans, Philippe Raxhon retrouve ses héros Laura Zante et François Lapierre et nous emmène dans des contrées méconnues. « La promesse de l’Arménienne est un roman se déroulant en Turquie. Des historiens en quête de sources exceptionnelles sur le génocide des Arméniens de 1915 sont confrontés à une histoire officielle érigée en raison d’État. Traqués, ils devront faire preuve de courage et d’esprit critique », résume-t-il. « Transmettre la mémoire, c’est parfois transmettre une promesse d’un autre temps, pour continuer d’entendre les cris de détresse du présent. »

Pour commander le livre : LA PROMESSE DE L’ARMÉNIENNE, Philippe Raxhon – Thriller, génocide, Arméniens, migrants, Proche-Orient, mémoire, historiens – livre, ebook, epub – idée lecture (editions-harmattan.fr) , LA PROMESSE DE L’ARMÉNIENNE, Philippe Raxhon – Thriller, génocide, Arméniens, migrants, Proche-Orient, mémoire, historiens – livre, ebook, epub – idée lecture (editions-academia.be)

Pour (re)découvrir le portrait de Philippe Raxhon : « Le travail de la raison peut être joyeux ! » — #Liégeois (liegeois-magazine.be)

Thiebaut Colot

Crédits photo et visuel : DR

La Maraudière