#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 23 Juil 2024, il est 1:02am
«

« Ce prix représente un pan de l’histoire de Liège »

À la une Citoyenneté Culture Société

Luc Gochel et Mady Andrien succèdent à Pierre Luthers et Isabelle Hauben au palmarès du Prix Tchantchès et Nanesse qui fêtera ses quarante ans en 2025.

C’est il y a près de quarante ans, en 1985, que le prix artistico-folklorique Tchantchès et Nanesse fut créé autour de l’écrivain-journaliste Jean Jour et d’Henri Ducroux, patron de la Taverne Tchanchès et Nanesse. Cette récompense est attribuée depuis lors à deux personnalités liégeoises – en respectant une stricte parité – qui se distinguent par leur métier, leur passion et leur « liégitude ». « Ce prix est devenu un incontournable à Liège », assurent les organisateurs.

De très nombreuses personnalités liégeoises ont été honorées par ce prix depuis 1985. Mamine Pirotte,
Alexise Yerna, Betty La Ferrara, Juliette Lemaire, Françoise Bonivert, François Walthéry, Jo Carlier, José Brouwers, Jean-Denys Boussart, les frère Dardenne, Jean-Marie Peterkenne, Jean Galler ou Pierre Kroll, pour n’en citer que quelques uns. Georges Simenon, auteur liégeois le plus lu et vendu dans le monde, a également remporté le Prix Tchantchès et Nanesse, le seul qu’il accepta d’ailleurs de recevoir de toute sa vie ! « Le vieux monsieur que je suis n’a jamais sollicité ni accepté de prix littéraire ou autre. Il lui est aujourd’hui sympathique de recevoir le Prix Tchantchès », écrivait d’ailleurs dans un courrier à Henri Ducroux, daté de février 1986, le « papa » de Maigret.

Après de délicates délibérations du jury, l’édition 2024 a décidé de mettre à l’honneur Mady Adrien pour le Prix Nanesse et Luc Gochel pour le Prix Tchantchès. « Mady Andrien est une sculptrice à qui l’on doit notamment des œuvres comme Le Saute-Mouton (Place des carmes), La Piscine (à l’Hôpital de la Citadelle), Le rameur (quai Mativa), Les Danseurs (Galerie Opéra), le Nanti (Sart-Tilman) et bien d’autres… Ses œuvres de plus petites dimensions sont exposées en galerie ou dans plusieurs musées comme au Musée des beaux-arts de Liège ou au Grand Curtius », présentent les responsables. « Luc Gochel est journaliste à La Meuse. A 60 ans, il en a déjà passé 39 années à informer les Liégeois sur l’actualité de leur ville et de leur région. Véritable passionné de l’information locale, il a débuté sa carrière à Radio Basse Meuse, puis à FM La Meuse avant de rejoindre la rédaction du journal du même nom en 1990. Depuis, c’est plus de 25.000 articles qu’il a consacrés à la ville de son cœur. » Les deux lauréats ont reçu leur trophée le 31 mai dernier en Outremeuse.

Par ailleurs, 2025 marquera le quarantième anniversaire du Prix Tchantchès et Nanesse. Pour l’occasion, un nouveau jury et un groupe de travail plus dynamique a été constitué. Il se compose de personnalités liégeoises des arts, du folklore, des médias et de la communication. « C’est important de pérenniser le prix créé par mon papa et par le journaliste Jean Jour. Il représente un pan de l’histoire de Liège, d’Outremeuse et de son folklore. Nous préparons déjà une belle édition pour 2025 afin de commémorer comme il se doit le 40e anniversaire » explique François Ducroux, Patron de la Taverne Tchantchès et Nanesse, en Outremeuse, et Président du Jury du Prix Tchantchès & Nanesse.

Thiebaut Colot

Crédit photo : DR



Liège & Basketball