#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 4 Mar 2024, il est 12:46pm
«

« Le seul prix que Georges Simenon accepta de recevoir de toute sa vie ! »

À la une Citoyenneté News Société

Isabelle Hauben et Pierre Luthers ont reçu le Prix Tchantchès et Nanesse 2023.

D’abord appelé Prix Tchantchès avant d’être rebaptisé Prix Tchantchès et Nanesse, cette distinction est décernée depuis 1985 – avec une pause durant la pandémie – à deux Liégeois, un homme et une femme, qui portent haut leur « liégitude » et s’illustrent dans leurs disciplines favorites.

Fondé il y a prêt de quarante ans sous l’impulsion de Jean Jour et d’Henri Ducroux, patron de la Taverne Tchantchès & Nanesse, ce prix a honoré de nombreuses personnalités liégeoises : Jean Galler, Thierry Luthers, Paul-Henri Thomsin, Françoise Bonivers, les frères Dardenne, Pierre Theunis, Pierre Kroll et tant d’autres. « Aussi surprenant que cela puisse paraître, le Prix Tchantchès-Nanesse fut le seul prix que Georges Simenon accepta de recevoir de toute sa vie ! », précise le site internet du Prix Tchantchès et Nanesse. ‘ »Le vieux monsieur que je suis n’a jamais sollicité ni accepté de prix littéraire ou autre. Il lui est aujourd’hui sympathique de recevoir le Prix Tchantchès’’ écrivait d’ailleurs, dans un courrier daté de février 1986, le plus célèbre des écrivains liégeois.

Pour cette trente-sixième édition de la remise de ce prix célébrant le folklore liégeois, ce furent Isabelle Hauben et Pierre Luthers qui furent distingués devant un panel de redoutables Liégeoises et Liégeois à la Taverne Tchantchès et Nanesse. La comédienne visétoise, active à la scène et dans le Grand Cactus de la RTBF, et le directeur de l’asbl Enjeu qui organise, notamment, les Epicuriales, le Village de Noël, le Village Gaulois ou encore le Festival Imagésanté, ont reçu leur diplôme dans une ambiance conviviale typique de Liège et de son folklore.

T. C.

Crédits photos : Henri Chelieu

Habits & Métiers