#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Juil 2024, il est 2:00am
«

« Une chance de partager cette aventure ensemble »

À la une Culture Musique Portraits

Rencontre avec Justine Carabin et Maxim Malempré, duo à la scène et à la ville.

Il y a des rencontres qui sonnent comme des évidences et ainsi que l’affirmait Mika sur la scène Pierre Rapsat jeudi aux Francofolies de Spa : « On a besoin de jolies histoires ». Celle de Justine Carabin et Maxim Malempré en fait partie. Ces deux Verviétois passionnés de musique se rencontrent en 2016 dans un bar grâce à un ami commun. Justine sort d’une participation à la cinquième saison de The Voice Belgique. « Une super expérience. Cela m’a permis de prendre confiance – même si je continue à douter encore – et de faire de belles rencontres, notamment celle avec ma coach d’alors BJ Scott, une artiste profondément humaine qui m’a beaucoup apporté », se rappelle cette sympathique blonde de 28 ans.

Très vite, ça « clique » entre eux. « On a un peu parlé de musique, on s’est un peu dragué aussi », sourit Maxim qui baigne dans la musique depuis tout petit. « Avec un papa musicien professionnel et une maman chanteuse, j’avais l’habitude de jouer avec d’autres personnes. » Ce qui devait être un projet artistique déboucha rapidement sur un projet de vie : Justine et Maxim devenant un duo à la scène comme à la ville. « C’est un vrai avantage car nous pouvons ensemble nous consacrer à notre passion. Cela nous offre un bel équilibre familial tout en étant également pratique logistiquement, comme pour répéter une demi-heure sur le pouce », assurent en chœur ceux qui sont depuis deux ans les heureux parents d’un mignon petit Léon. « C’est aussi très stimulant, c’est un partage permanent. Et cette complicité dans la vie se ressent sur scène et apporte une petite touche supplémentaire à notre duo. »

Un duo baptisé JusTwo. « Au départ, nous cherchions un nom comprenant nos deux prénoms mais nous ne trouvions pas. Et puis, pas mal de spectateurs trouvaient que ce que nous proposions était assez complet pour un duo et étaient même parfois surpris que nous ne fussions que deux sur scène », explique Maxim. « C’est ainsi que JusTwo s’est imposé. »

« Chanceux de partager cette aventure ensemble »

Fort logiquement, la musique occupe une place centrale dans l’existence des deux amoureux. « C’est toute ma vie, je crois n’avoir jamais passé une journée sans écouter de musique. Même dans le ventre de ma maman, je suis persuadé que j’en entendais », assure Maxim. « Il y a quelques musiciens dans ma famille et j’adore chanter depuis toujours. Mais jamais je n’avais imaginé faire de la scène. Je suis chanceuse de pouvoir le faire et de partager cette aventure avec mon compagnon. »

Sur scène, Justine et Maxim reprennent et arrangent avec brio des tubes iconiques. « Nous choisissons des morceaux que nous apprécions. Ensuite, nous nous demandons ce qu’il y a d’essentiel – des gimmicks par exemple – dans ceux-ci et s’il est possible de le faire à deux ou s’il faut partir vers quelque chose de totalement différent. Mais nous essayons toujours de proposer une version la plus complète possible », détaille Maxim.

Une philosophie qui séduit, comme ce fut le cas jeudi où JusTwo a livré deux représentations aux Bars en folie des Francofolies spadoises. « Nous avions déjà joué à Spa il y a quatre ans et c’était super mais le retour des Bars en folie, c’est juste génial. Cela offre quelque chose en plus, nous le sentions à travers le public. C’était super agréable », souligne Justine. « Les Francos de Spa sont le seul festival en ville d’envergure et ces Bars en folie contribuent à la magie de celles-ci. Grâce à ces différentes scènes disséminées et gérées par l’organisation des Francos, il règne une véritable effervescence à Spa et une ambiance à nulle autre pareil », conclut Maxim.

Justine et Maxime se produiront le 5 août à 15 heures sur la place Albert 1er de Malmedy, le 12 août à 15 heures au Festival Vibration à Malmedy également, le 20 août à 15 heures aux Brassicoles à Charneux, le 25 août à 19 heures 30 sur la place Albert 1er de Malmedy, le 5 septembre à 18 heures 30 à la fête de Jehanster, le 1er octobre à 16 heures au Casino de Spa, le 21 octobre à 21 heures au Saint-Frusquin à Lambermont et le 9 novembre à 20 heures au Saint Andrew’s de Welkenraedt.

Toutes les dates seront publiées sur la page Facebook de JusTwo (ici) et sur Instagram.

Thiebaut Colot

Crédits photos : Radio 4910 et DR

Adret & Ubac