#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 22 Juin 2024, il est 11:01am
«

« La notion de plaisir est centrale aux Epicuriales sur lesquelles souffle un vent de renouveau »

À la une Chroniques Horeca

Démarrage en fanfare pour les Epicuriales de Liège, rassemblement gastro-festif sur lequel souffle un vent de renouveau et d’optimisme.

Jeudi matin, dès potron-minet, les organisateurs et les restaurateurs retenaient leur souffle en observant le ciel déverser des hectolitres d’eau. « La terrasse était complètement sous la flotte, on croisait les doigts pour qu’il cesse de pleuvoir », confiait Martin Nezer, le jeune chef de « Chez Martin », nouveau bistrot implanté en plein cœur de la Cité ardente, qui participe à ses premières Epicuriales. « C’est le lieu idéal pour faire davantage connaître ma cuisine et mon restaurant. » Durant cinq jours, ce passionné des fourneaux propose, notamment, ses déjà célèbres de croquettes aux crevettes, sa poêlée de vongoles, son entrecôte au brasero ou encore son spectaculaire sabayon.

Fort heureusement, la pluie cessait en milieu de matinée et c’est sous un soleil jouant à cache-cache avec les nuages que pouvaient s’ouvrir les Epicuriales avec un cocktail d’inauguration au champagne pour des happy few triés sur le volet. Devant un parterre de gourmands et de gourmets dont plusieurs politiques – Willy Demeyer, Christine Defraigne, Daniel Bacquelaine, Julie Fernandez Fernandez – et personnages emblématiques de Liège et de l’HoReCa, Pierre Luthers et le comité organisateur lançaient les hostilités.

« Il faut reconnaître que les Epicuriales sont un évènement lourd à monter en respectant le magnifique site classé de la Boverie. Pour les exposants, animer une tente de cette envergure durant cinq jours est un challenge pas évident, une véritable aventure. Certains chefs m’ont d’ailleurs confié qu’ils n’en dorment plus depuis quinze jours », déclarait celui qui, avec Enjeu, est l’un des acteurs incontournables de la vie associative, culturelle, folklorique et festive de Liège. « Les Epicuriales sont avant tout un salon pour lequel la notion de plaisir est centrale. C’est d’ailleurs toujours un bonheur de recevoir beaucoup d’amis français et des chefs fidèles et renommés. »

Cette année marque sans doute un tournant pour les Epicuriales. « Nous nous félicitons d’un élargissement de la provenance des exposants qui rendent cet évènement encore plus provincial », poursuivait Pierre Luthers. « Nous constatons avec bonheur un vent de renouveau avec la participation de nombreux jeunes chefs ou jeunes entreprises. »

Après quelques années compliquées, la Cité ardente semble tout doucement retrouver sa splendeur. « Il faut que Liège reprenne la place qui est la sienne et revive avec la fin de différents grands chantiers et nous souhaitons participer à cela », ajoutait-il.

Ce cocktail d’ouverture était aussi l’occasion de mettre en avant les vins rosés européens, regroupés sous le label vin rosé AOP. « Nous sommes heureuses d’être là pour faire découvrir des vins qualitatifs produits avec cœur, amour des vignes et tradition par les vignerons. Le rosé n’est pas une mode mais une vocation », assuraient Mélanie et Lou, deux représentantes des vins rosés européens. « Il me reste à vous souhaiter large soif et excellent appétit », concluait Pierre Luthers.

Une recommandation qui semblait déjà avoir été suivie par quantité de Liégeoises et Liégeois qui, dès 18 heures, avaient rejoint le splendide parc de la Boverie pour profiter de l’offre incroyablement riche et variée de cette dix-huitième édition de ces Epicuriales alors que les dîner organisés dans la Tente des chefs rencontrent déjà un franc succès.

En parallèle des Epicuriales, Michel Cloes, Consul de France, inaugure à Bovaria la Semaine gastronomique française. C’est le chef Stéphane Jego de « L’ami Jean » à Paris qui signe le menu spécial « Epicuriales » qui est proposé durant l’évènement et la semaine qui suivra.

Pour ne rien rater de toutes les nouveautés, les animations, les activités ou découvrir plus en détails les différents restaurateurs qui participent à l’évènement, rendez-vous sur le très complet Les Epicuriales de Liège  — Du 16 au 20 mai 2024 (Parc de la Boverie)

Thiebaut Colot

Crédits photos : Guillaume Troupin / Adret et Ubac

Habits & Métiers